Quelles sont les performances d’isolation d’une maison en bois ?

Cherchez-vous une meilleure isolation thermique pour votre habitation en bois ? Beaucoup de personnes choisissent une maison en bois pour des raisons esthétiques, écologiques ou énergétiques. Elle représente des avantages sur la protection de la nature. Elle est à la fois légère et simple à réaliser. Quelles sont les performances d’isolation d’une maison en bois qu’on peut espérer ? Comment faire le bon choix pour profiter d’un confort optimal ? Voici la réponse.

Quelle performance d’isolation thermique choisir pour une maison en bois ?

Pour évaluer la performance d’isolation d’une maison en bois, trois critères doivent prendre en considération. Le premier, c’est le coefficient R de résistance thermique. Plus, il est élevé, plus la performance du matériau est isolée. Une isolation thermique puissante en hiver contre le froid le sera également en été pour les fortes chaleurs. Le deuxième est le coefficient de consistance à la diffusion de vapeur. Et le dernier c’est l’épaisseur de l’isolant symbolisé en kg/m3. Il faut ainsi choisir pour une isolation à haute densité si vous voulez avoir moins de chaleur pendant la belle saison.

Quel est le meilleur matériau d’isolation ?

Il faut ainsi choisir pour une isolation à densité élevée afin d’avoir moins chaud en été. La performance d’isolation d’une maison en bois dépend également des matériaux isolants. Il existe deux catégories d’isolation : les isolants traditionnels comme la laine de roche, la laine de verre, le PSE ainsi que les matériaux naturels qui sont appropriés à une construction écologique tels que la laine de bois, la ouate de cellulose, la paille… Quel que soit l’isolant utilisé, il doit d’être certifié. Ceci garantit les performances en ce qui concerne la résistance thermique, le comportement mécanique, la résistance à l’eau, la réaction au feu.

Autres critères à prendre en compte

À part les matériaux, il faut penser également à la pérennité de l’isolation et de la maison elle-même. L’humidité est toujours l’important ennemi des matériaux de construction. Pour éviter les dégâts causés par cette humidité, il faut prévoir à d’autres matériaux en plus de l’isolation. Il existe par exemple le pare-vapeur sur le mur ou l’écran hautement perméable aux buées en toiture ou un système de ventilation performant et adapté. Il faut apporter aussi un soin particulier à la mise en œuvre de l’isolation par l’intérieur et par l’extérieur. Pour ce dernier, vous pouvez avoir un bardage en bois ou un enduit mince sur la surface externe du bâtiment. Vous découvrez les clins de bardage chez Nature Bois Concept.

Peut-on construire une maison en bois partout ?
Construction de maison en bois : quel constructeur choisir ?