Le chauffage au bois est il vraiment écologique ?

En France, depuis quelques années, le chauffage au bois est très utilisé par les foyers. Ils sont très économiques et c’est un bon moyen de préserver l’environnement. Il s’agit d’une énergie futée, mais il faut respecter certaines conditions afin que son usage soit dans le total respect de l’environnement. Dès l’enfance, il faut apprendre aux enfants que le respect de l’environnement est très important.

Pourquoi le bois fait partie des énergies renouvelables ?

Il est important de connaître l’écologie du chauffage au bois, car c’est un moyen de préserver l’environnement. Le bois est une énergie inoffensive c’est-à-dire une énergie neutre. Il n’accélère pas le réchauffement climatique. Pendant sa phase de combustion, le chauffage en bois est 5 fois moins important que les besoins en électricité. Sachez qu’en France, dans le cadre de la gestion durable, un arbre coupé doit être remplacé immédiatement par une replantation. Actuellement, de nombreux labels sont sur les produits pour garantir et assurer la durabilité du remplacement du bois. Dans un rayon de 50 km, il doit exister une filière de bois.

Quel est l’inconvénient du bois ?

Sur l’écoogie du chauffage au bois, il faut préciser que le bois est à l’origine de certains polluants atmosphériques. Certes, ils sont performants sur l’émission de CO2, mais cela n’est pas suffisant pour dire qu’il s’agit d’une énergie écologique. Lors de l’installation de chauffage au bois, il est important de préciser que le bois émet des particules fines. Les particules polluantes comme le monoxyde de carbone, les hydrocarbures aromatiques polycycliques, les composés organiques volatils et le monoxyde de carbone peuvent nuire à la santé. Faites attention, car le monoxyde de carbone peut être à l’origine d’un problème d’intoxication mortelle. L’utilisation de chauffage de bois exige des équipements adéquats pour aérer convenablement la pièce.

Pourquoi parle-t-on de performance écologique pour le bois ?

L’écologie du chauffage au bois est prouvée, car les polluants émis par le bois sont minimisés par rapport aux autres matériels de chauffage. Il est important de préciser que les polluants des chauffages au bois sont liés aux mauvaises performances des cheminées ou des matériels mal entretenus et vieillissants. Vous pouvez contribuer à la préservation de l’environnement en optant pour des équipements labellisés. Ils offrent des normes strictes pour les matériels responsables des rejets des polluants au niveau de l’atmosphère. Des aides sont données par le gouvernement pour aider la population à verdir les équipements de chauffage au bois. Il s’agit d’une énergie écologique, durable et renouvelable (avec quelques conditions importantes à respecter). Il est important d’acheter du bois avec une filière durable et local, mais également des équipements performants.

Mise au point : non, la maison en bois ne contribue pas à la déforestation !
Pourquoi les constructions bois ont-elles le vent en poupe ?